Les Pistes secrètes du pays BARA (raid moto)

Publié le par Anne

  


 


Voici présentement quelques belles images du "Monde Off".
Le" monde Off" c'est ces territoires ou les hommes et les animaux vivent et se déplacent au rythme de l'inclinaison du soleil sur les grands espaces, contraints à ne pas connaître "le monde In".

Le "monde In" c'est ces endroits ou tout Méga-circule sans recul: l'énergie, l'information , l'argent , le temps et les gens.

Notre privilège est de savoir appartenir à ces deux mondes, de pouvoir traverser ces contrées sur nos machines magiques, avec sans cesse l'excitation de vouloir découvrir ce qui se cache derrière la prochaine ligne de crêtes, la derniére foret a l'horizon et d'y découvrir : Des femmes , des hommes et des enfants joyeux et accueillants..

Spectateurs engagés de la fracture entre le "In " et le "Off", nous vous invitons pour de belles balades aux frontières de l'informel.

Eric Marmot


C'est parti pour un Raid moto à deux , Eric et Eric, Marmot et le Chevallier.

Fort dauphin, Tsivory, le col du boeing, Ihosy, Farafangana  et la cote Est jusqu'a Fort dauphin: 1200 kms .

  
 

 

 
Quant on arrive à trouver la piste qui monte au "col Boeing", on domine le paysage comme depuis un avion... au petit matin la température extérieure va avec!

 
 


 
Du riz partout, des gens souriants c'est la récolte du"Tsipala".

 
  

Vue du massif de l'Andrindringtra (Pic Boby) par le Sud.

 

 
 


 
Pause petit dej à Vangaindraina au marché avec Thierry le chercheur de Pierres précieuses

Visite de l'Alambic de Bertrand, un fondu des huiles essentielles.
Merci pour le Ravintsara et la cannelle..
 
Repos à Sandravinana, nous retrouvons la côte Est avec ses multiples passages de Bacs jusqu'à Fort Dauphin.
 



 
Là bas au bout de la chaine, le pic saint Louis est en vue, c'est la fin du voyage.
Si vous voulez plus d'informations sur ce trip moto, un petit mail à Eric
eric@lavasoa.mg, ou un mot sur ce blog...
 à bientot

Publié dans 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article