Ranomafana du Sud la route des épices

Publié le par Anne

Pour atteindre Ranomafana du Sud , à 73 kms de fort dauphin , nous devons passer le col de  Managoutra, en pleine forêt primaire humide, un délice de plantes à travers lesquelles nous serpentons sur une petite route pavée pendant une bonne heure.

 Les fougères arborescentes captent la lumiére du soleil à travers les feuillages de palissandres géants et de palmiers royaux, des grappes de fleurs violettes s'échapent de la masse verte , le tout dans un concert bizare de bruits rauques  parfois ou aigües, des oiseaux, des lémuriens? Impossible de discerner l'animal?


































la forêt est belle dans le parc National, mais juste en dessous
ça brûle....


Nous allons à Ranomafana , Jean Claude et moi pour cloturer 12 ans de collaboration entre Equilibre , Papyrus et les paysans  de la vallée, en techniques agricoles améliorées. Les paysans en attendant un appui technique de l'état malgache vont devoir se débrouiller  pour recéper, planter le riz en ligne ou obtenir des boutures de baies roses... heureusement Rakoto veille!

 vanille en fleur












grappes de poivre et cerises de café qui sèchent au soleil.


Tantely et sa vanille.



Rakoto et Tantely qui ont travaillé depuis 97 sur tous ces projets : barrages, routes, riz SRI, épices, recépage de café ect.. nous attendent pour une visite guidée de la route des épices , avec un petit tour au barrage d'Enosiary, pélérinage pour nous sur les traces de Solo , Barbara et Eric qui ont travaillés un an sans relâche...
80ha de périmètre rizicole des rizières magnifiques et une autosuffisance alimentaire de la région assurée.












































Publié dans 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zannou nadine 31/10/2009 09:34


bravo!!magnifique voyages et très belle action d'entraide.continuez!!!bonne route.....