Les Marmots au Zimbabwe





En Mai 2006, Nous avons eu l'immense plaisir de découvrir le Zimbabwe en famille.  D'avions en avions , de Fort dauphin à Tana , puis Johannesbourg ,  Victoria Falls et ses fameuses chutes, puis Harare chez Gaby et Marc , d'anciens clients devenus des amis Chers... puis à nouveau Jobourg , Tana et enfin Fort Dauphin...

Nous avons eu 3 semaines de Bonheur, c'est peu, pour nous imprégner de ces "Big five", les grands animaux d'Afrique, de la savane Zimbabweenne,  du merveilleux fleuve Zambèze et des Zimbabwéens que nous avons trouvés trés discrets ( trop?), mais très compétants et gentils.


 

De  Johannesbourg à Victoria Falls, nous sommes seul? nous 6 seulement, dans ce beau Boing d' Air Zimbabwe??Bizarre..  où sont passés les autres clients?
Vols sans problème, heureusement, car le cas contraire aurait été vital...

 

Impressionnantes chutes Victoria! , nous pensions être sur une falaise, nous y sommes mais des deux cotés du plateau, car le Zambeze s'enfonce entiérement dans la terre, ne laissant en surface vue du ciel qu'un nuage de fines gouttelettes d'eaux duent à la force et à la hauteur des chuttes ( Kway obligatoire pour la visite meme si le ciel est bleu pur..)
  
En soirée on vous propose l'attrape touriste( tout Vic falls est un attrape touriste) avec coucher de soleil et bierres fraiches sur le Zambèze en amont des chuttes.. c'est tres agréable, mais attention tout de meme que le moteur de la "pêniche " soit fiable car 1 km plus bas c'est la chute....
   
Apres 2 jours à Vicfalls, nous quittons les quelques  touristes du Zimbabwe, qui viennent en général voir les chuttes depuis la Zambie voisine, car avec les frasques de Mugabe , déjà en 2006, le Zim n'a pas bonne presse auprès des touristes... et partons vers le Parc national de Hwange.

 

 
Hwangue , c'est la liberté totale: un bureau datant de la colonisation avec une charmante ranger, des milliers d'hectares de savane et de forets, vierges, des animaux  à chercher, pas de guide , pas de flêche, pas de boutiques, personnes...débrouillez vous...
Nous on adore quand c'est comme ça et nous y sommes restés une semaine dans une petite maison en haut d'une falaise d'ou on voyait un grand morceau de savane...et ses habitants ..toutes sortes d'animaux sauvages.

  d'après le CNRS, ces petites bestioles s'appellent: des "alpines marmots Marmota marmota" Coincidence? nos cousines...
.
 on peut rouler 1h sans rien voir , on peu rester des heures à regarder brouter les girafes.. ou à pêcher dans la marre aux Hypos.  ,
Hwangue on aime.

Chagement de decord:  2 jours à Harare , la capitale du Zim, un petit coucou à Gaby , Marc et la famille, un concert mémorable de Tikken Jah fakoly , chanteur Ivorien engagé pour l'Afrique,dans les jardins de ville.

Le plein de Gasoil ( pas facile à trouver dans le pays, heureusement Marc est là), les courses de nourriture pour nous 6 pour une semaine et nous voilà repartis vers Manapools , autre parc National Zimbabwéen, au bord du Zambèze au Nord Est du pays.

  
La maison de Mana pools

 
Le jardin devant la maison,                   les lits en terrasse....

Non , nous n'avons pas gagné au Loto, mais juste loué un gite à l'état Zimbabwéen au coeur de la réserve.. et nous sommes aux premières loges de la nature.
 Le Gite est archi fonctionnel, simple, là encore rien à 300 kms alentour comme magasin ou autre.. à part le bureau des rangers?? pas question d'avoir oublié le sel...

La maison à une terrasse à 5 m du sol , car les hyiènes ou autre félins carnivores rodent dès 18h, à la nuit tombée et les enfants de la taille de Charlotte ou Maeva , n'ont plus le droit de sortir...
  



  

Partout ou les Marmots passent , ils doivent s'essayer à la pêche....

Dans le Zambeze , le must est le Tiger fish! Marco en a eu un, pas très gros...





Pendant que nous pêchons , un éléphant passe la frontière  sur la Zambèze, sans son passeport..
 du Zimbabwe à la Zambie.

 
Sur le chemin du retour nous faisons une Halte sur le lac Kariba pour la nuit dans ce petit cottage.. Là encore surprise pour nous, mais cela semble la normal aux habitants de cette région?: un éléphant broutte l'arbuste derriére la maison , des zébres gambadent dans le champ à coté, on peut presque les toucher, et un Hyppo est venu boire la nuit dans la piscine du voisin?....
 

Alors si ça vous dit , allez y, oubliez les rumeurs sur Mugabe et la peur qu'on vous distille sur tout ce qui n'est pas aux normes de l'Europe ou des Etats unis, et découvrez ce beau pays et la gentillesse des Zimbabwéens.


à tres bientot sur le Blog!
Anne